Souillac en Jazz >> Expo Sim Copans
édito

 

Souillac en jazz sera présent auprès de Cauvaldor pour Résurgence IV le 14 novembre avec le concert d'Olivier et Jean-Baptiste Franc "Sidney Béchet & Stride" à Pinsac et la conférence de Philippe Baudoin : Cinq femmes afro-américaines, animatrices de premier plann dans le Pigalle du jazz de l'entre-deux-guerres à Souillac

Souillac...

édito

 

Souillac en jazz sera présent auprès de Cauvaldor pour Résurgence IV le 14 novembre avec le concert d'Olivier et Jean-Baptiste Franc "Sidney Béchet & Stride" à Pinsac et la conférence de Philippe Baudoin : Cinq femmes afro-américaines, animatrices de premier plann dans le Pigalle du jazz de l'entre-deux-guerres à Souillac

Souillac en jazz sera présent auprès de Scénograph en vallée de la Dordogne pour plusieurs concerts de jazz en décembre avec Kristal Mundi, janvier avec Pulcinella & Maria Mazzotta, Mars avec le Trio Tatanka et mai avec le duo à Souillac Leila Olivesi / Chloé Cailleton.

Et Souillac en jazz revient du 17 au 24 juillet 2021 !

 

.Expo Sim Copans
Sim Copans et les musiciens de Jazz français (1950 - 1980)
Expo Sim Copans

L'exposition a lieu à la Bibliothèque municipale vitrine rue de la Halle du 15 juillet au 31 août

2013 est une année où la programmation du festival ouvre grand sa scène au jazz français. Dans quelle mesure Sim Copans a-t-il insufflé cet intérêt pour la musique de son pays d'adoption ? «Né en Amérique des rythmes apportés d’Afrique occidentale par des esclaves noirs il y a trois siècles, et gardés vivants par leurs descendants, le jazz a fait le tour du monde. C'est donc une musique vraiment internationale» écrit Sim Copans (Science et vie, juin 1958), lui l'Américain venu débarquer en juin 1944 avec son camion radio et ses disques de jazz.

Chroniqueur à part dans le paysage médiatique français des années 1950-1960, il anime des émissions de jazz sur la radio diffusion française et rencontre les musiciens français, sollicite des passionnés et des collectionneurs, soutient des formations d'amateurs. Le fonds «Sim Copans», conservé à la bibliothèque municipale de Souillac, détient les textes de ses émissions de radio et de télévision, ainsi que ses conférences ; le fonds du festival de jazz garde les traces de ses programmations. L'exposition utilise ces documents ainsi que des photos d'époque pour illustrer la curiosité musicale, l'enthousiasme et l'activité de Sim Copans pour le jazz français.

 

 

.PARTAGER:
  • Facebook
  • Twitter
  • Wikio
  • Digg
  • Scoopeo
  • Technorati
  • myspace

  • Souillac en Jazz - BP 10016 46200 Souillac - tél: +33565370493 - info@souillacenjazz.fr