Souillac en Jazz >> jeudi - 1er concert
édito

46e festival de jazz « Sim Copans » de Souillac !

La belle musique a résonné à Souillac en juillet 2021 grâce à l'implication de tous,  malgré des conditions compliquées, et au soutien de nos partenaires publics et privés et de nos fidèles spectateurs, un immense merci à eux tous!

La pandémie...

édito

46e festival de jazz « Sim Copans » de Souillac !

La belle musique a résonné à Souillac en juillet 2021 grâce à l'implication de tous,  malgré des conditions compliquées, et au soutien de nos partenaires publics et privés et de nos fidèles spectateurs, un immense merci à eux tous!

La pandémie change le monde, nous devons rebondir comme Martin Luther King qui a donné sa vie pour changer le monde, c’est ce rêve que véhiculent  nos musiciennes et musiciens, c’est ce rêve qui nous motive,  c’est ce rêve que Frank Cassenti réalise avec son film « Changer le monde » qu’il présentera à Souillac.

Après notre nouveau rendez-vous « live » à l’église de Calès qui a donné lieu à un CD de Joëlle Léandre « at Souillac en jazz », en 2022 outre celui-ci, ce sera un nouveau changement avec un concert gratuit pour la ville de Souillac et ses souillagais.

2022, c’est un tiers de musiciennes (violoncelle, voix, marimba, percussions, violon alto, clarinette) dont Ana Carla Maza, la fille de Carlos accueilli en 1993 et 2002, c’est le retour de Renaud Garcia-Fons avec cette année le pianiste Dorantes et la latinité de ces derniers avec « La Flor »et « Paseo a dos » ;  c’est l’Afrique de « Bengue » de Fidel Fourneyron et l’histoire de la migration. La migration, c’est aussi celle du jazz avec le trio Suzanne et le voyage sidéral et sidérant du 3e étage de la fusée Supersonic de Thomas de Pourquery et son « Back to the moon ». Bien sûr, nous ferons notre 17e voyage au centre de la terre dans les grottes de Lacave avec Eric Séva et Daniel Zimmermann.

2022, notre beau « fond de scène »,  l’abbatiale Sainte-Marie, sélectionnée par la mission Bern, commence sa restauration.

Que le voyage commence, … pour changer le monde !

Robert Peyrillou, directeur artistique et président.

 

 

.jeudi - 1er concert
Jeudi 18 juillet 2019 Place Pierre Betz à Souillac (sous réserve de modification)
jeudi - 1er concert

Agenda


Souillac en Jazz est très heureux de contribuer au développement de l’émergence du jazz français avec ce concert « Jazz Migration ». En partenariat avec l’association Jazzé Croisé, le festival offre l’opportunité de découvrir de jeunes musicien.ne.s français.es, leurs travaux, leurs recherches et les nouvelles voies innovantes qui dessinent le jazz de presque demain.

Le trio inhabituel Three Days of Forest, voix – batterie – alto, constitué de deux musiciennes et un musicien, est de ces jeunes formations qui s’emploient à tout explorer. Mais pas à partir de rien. En effet, ce groupe a pour habitude de combiner sa musique avec d’autres formes artistiques, danse, arts visuels, arts plastiques et pour ce concert littérature. Ce sont les poèmes de deux poétesses afro- américaines, Gwendolyn Brooks et Rita Dove, qui servent de socle à leurs compositions. Cris de détresse et de revendication, mélodie délicate, tendre, parfois enfantine surgissent d’un chant plein, qui prend parfois un air incantatoire mystérieux. Dans ce paysage original, se dessinent des bribes de vie portées par des actes poétiques. La musique, nourrie d’effets et magnifiée par la pulsation très mélodiste du batteur, conduit aussi à la transe.

Place donc à l’émergence, à la jeunesse, au jazz qui s’essaie, qui s’expérimente.

 

Angela Flahault, voix

Florent Satche, batterie

Séverine Morfin, alto

Concert proposé dans le cadre de
  

Ecouter 



.PARTAGER:
  • Facebook
  • Twitter
  • Wikio
  • Digg
  • Scoopeo
  • Technorati
  • myspace

  • Souillac en Jazz - BP 10016 46200 Souillac - tél: +33565370493 - info@souillacenjazz.fr