Souillac en Jazz >> Ciné concert avec Marc Oriol
édito

 

Souillac en jazz sera présent auprès de Cauvaldor pour Résurgence IV le 14 novembre avec le concert d'Olivier et Jean-Baptiste Franc "Sidney Béchet & Stride" à Pinsac et la conférence de Philippe Baudoin : Cinq femmes afro-américaines, animatrices de premier plann dans le Pigalle du jazz de l'entre-deux-guerres à Souillac

Souillac...

édito

 

Souillac en jazz sera présent auprès de Cauvaldor pour Résurgence IV le 14 novembre avec le concert d'Olivier et Jean-Baptiste Franc "Sidney Béchet & Stride" à Pinsac et la conférence de Philippe Baudoin : Cinq femmes afro-américaines, animatrices de premier plann dans le Pigalle du jazz de l'entre-deux-guerres à Souillac

Souillac en jazz sera présent auprès de Scénograph en vallée de la Dordogne pour plusieurs concerts de jazz en décembre avec Kristal Mundi, janvier avec Pulcinella & Maria Mazzotta, Mars avec le Trio Tatanka et mai avec le duo à Souillac Leila Olivesi / Chloé Cailleton.

Et Souillac en jazz revient du 17 au 24 juillet 2021 !

 

.Ciné concert avec Marc Oriol
Samedi 12 avril 2014 à 20h30 dans la salle Du Bellay à Souillac.
Ciné concert avec Marc Oriol

CONCERT DOCUMENTAIRE « N.O. PEOPLE »
Musique : Anthony Lavaud (guitare) & mao (guitares à la dérive et chant)
Images : mao
Durée 1h15 environ
Autour de la musique et de la culture de la Nouvelle Orléans après l’ouragan Katrina, le concert documentaire associe des projections de vidéo (témoignages de musiciens et images de la ville tournées entre 2006 et 2009) avec des passages musicaux joués et chantés. Musique et images forment une continuité narrative et trouvent leur cohérence dans l’unité du regard.
Certains moments sont strictement documentaires (avec sous titrages en français) alors qu’à d’autres, l’image est associée à la musique ou au chant. Il s’agit de proposer un regard plus intuitif et ouvert que strictement narratif, sur la ville de La Nouvelle Orléans, sa culture et ce que cette dernière peut représenter pour nous, qui l’avons intégrée à la notre. Les témoignages documentaires sont ceux de musiciens habitants de la ville qui parlent de la situation actuelle et livrent leurs sentiments sur le devenir de leur identité.
Le propos de ce travail est de donner à ressentir la dimension populaire de la culture de La Nouvelle Orléans, en montrant qu’elle affirme aujourd’hui sa vitalité, en dépit de tout ce qui la menace (dispersion de la population et assimilation par la culture dominante).

Marc Oriol (mao) : vidéaste et musicien
« Depuis plus de dix ans, j'expérimente cette interaction entre la musique et l’image en cherchant une cohérence de discours liée au fait de faire les images mais aussi de concevoir le "récit" et de travailler sur la musique. La mémoire vidéo est ainsi explorée et éclairée différement à chaque nouvelle occasion. Ainsi en fût-il pour les spectacles autour de Jessie Mae Hemphill (ME & MY GUITAR) et de la poésie Spoken word (PAR LA FORCE DES MOTS). »

 

 

 

 

 

 

.PARTAGER:
  • Facebook
  • Twitter
  • Wikio
  • Digg
  • Scoopeo
  • Technorati
  • myspace

  • Souillac en Jazz - BP 10016 46200 Souillac - tél: +33565370493 - info@souillacenjazz.fr