Souillac en Jazz >> Ciné concert avec Marc Oriol
édito

Avec tristesse, l’Association pour le festival de jazz « Sim Copans » de Souillac a décidé de reporter son festival qui devait se dérouler du 18 au 25 juillet prochain.

Le 45e « Souillac en jazz » se déroulera du 17 au 24 juillet 2021

et nous sommes déjà  impatients de vous retrouver à nos côtés.

Afin...

édito

Avec tristesse, l’Association pour le festival de jazz « Sim Copans » de Souillac a décidé de reporter son festival qui devait se dérouler du 18 au 25 juillet prochain.

Le 45e « Souillac en jazz » se déroulera du 17 au 24 juillet 2021

et nous sommes déjà  impatients de vous retrouver à nos côtés.

Afin d’avoir la visibilité nécessaire à la poursuite de notre travail, il était nécessaire de réunir certaines conditions essentielles : la garantie des règles sanitaires strictes pour préserver la sécurité de nos bénévoles, de notre public, de nos artistes (certains pouvaient être empêchés suite aux restrictions de circulation dans l’espace Schengen), de nos prestataires. Il est de notre responsabilité de garantir la santé de tous. Il était également nécessaire d’avoir l'autorisation des autorités publiques et le soutien de nos partenaires publics mais aussi de nos partenaires privés qui subissent également une situation de crise sans précédent. 

Les risques sont trop importants et une annulation au dernier moment  compromettrait non seulement le festival 2020 mais également le devenir de notre association. La santé de la population l’emporte bien évidemment sur toutes les autres considérations, notre festival s’adresse à tous les publics, vulnérables ou non, et chacun doit pouvoir venir à Souillac sans la moindre crainte de cette pandémie, le jazz est une musique qui rassemble et qui ne discrimine pas les publics. Il ne serait pas concevable d’aller à la crèche et de ne pas aller à l’EHPAD comme chaque année par exemple.

Nous travaillons d’ores et déjà à reporter certains concerts hors saison et en juillet 2021.

Nous communiquerons rapidement auprès des spectateurs ayant réservé leurs billets.

Nous soutenons tous les professionnels de santé durement éprouvés depuis plusieurs semaines, certains de nos bénévoles en font partie, comme d’autres salariés des transports ou de l’alimentation.

Je salue l’engagement des bénévoles sur le pont depuis septembre dernier et m’associe à leur grande déception et je remercie pour leur compréhension les artistes et techniciens et pour leur soutien tous nos partenaires et prestataires.

 Robert Peyrillou, directeur artistique et président de Souillac en jazz

 

 

.Ciné concert avec Marc Oriol
Samedi 12 avril 2014 à 20h30 dans la salle Du Bellay à Souillac.
Ciné concert avec Marc Oriol

CONCERT DOCUMENTAIRE « N.O. PEOPLE »
Musique : Anthony Lavaud (guitare) & mao (guitares à la dérive et chant)
Images : mao
Durée 1h15 environ
Autour de la musique et de la culture de la Nouvelle Orléans après l’ouragan Katrina, le concert documentaire associe des projections de vidéo (témoignages de musiciens et images de la ville tournées entre 2006 et 2009) avec des passages musicaux joués et chantés. Musique et images forment une continuité narrative et trouvent leur cohérence dans l’unité du regard.
Certains moments sont strictement documentaires (avec sous titrages en français) alors qu’à d’autres, l’image est associée à la musique ou au chant. Il s’agit de proposer un regard plus intuitif et ouvert que strictement narratif, sur la ville de La Nouvelle Orléans, sa culture et ce que cette dernière peut représenter pour nous, qui l’avons intégrée à la notre. Les témoignages documentaires sont ceux de musiciens habitants de la ville qui parlent de la situation actuelle et livrent leurs sentiments sur le devenir de leur identité.
Le propos de ce travail est de donner à ressentir la dimension populaire de la culture de La Nouvelle Orléans, en montrant qu’elle affirme aujourd’hui sa vitalité, en dépit de tout ce qui la menace (dispersion de la population et assimilation par la culture dominante).

Marc Oriol (mao) : vidéaste et musicien
« Depuis plus de dix ans, j'expérimente cette interaction entre la musique et l’image en cherchant une cohérence de discours liée au fait de faire les images mais aussi de concevoir le "récit" et de travailler sur la musique. La mémoire vidéo est ainsi explorée et éclairée différement à chaque nouvelle occasion. Ainsi en fût-il pour les spectacles autour de Jessie Mae Hemphill (ME & MY GUITAR) et de la poésie Spoken word (PAR LA FORCE DES MOTS). »

 

 

 

 

 

 

.PARTAGER:
  • Facebook
  • Twitter
  • Wikio
  • Digg
  • Scoopeo
  • Technorati
  • myspace

  • Souillac en Jazz - BP 10016 46200 Souillac - tél: +33565370493 - info@souillacenjazz.fr