Souillac en Jazz >> Programme en anglais du JDLV
édito

« Le jazz revient, le cœur en fête… on reste là tout ébloui par sa lumière … », merci Monsieur Trenet !

 « Souillac en jazz » en 2021, ce sont des femmes et hommes du jazz pour des rencontres intergénérationnelles grâce au soutien de tous nos partenaires en 2020.

 « Souillac...

édito

« Le jazz revient, le cœur en fête… on reste là tout ébloui par sa lumière … », merci Monsieur Trenet !

 « Souillac en jazz » en 2021, ce sont des femmes et hommes du jazz pour des rencontres intergénérationnelles grâce au soutien de tous nos partenaires en 2020.

 « Souillac en jazz » se renouvelle, des concerts en plus et créé un nouveau rendez-vous à l’église de Calès pour accueillir Joëlle Léandre, la dame de feu, au lyrisme flamboyant et à voix basse.

 « Souillac en jazz » donne toute sa place aux musicien.ne.s émergent.e.s avec Rouge, trio ondoyant de Satie à E.S.T. mais aussi de Ravel à Tigran Hamasyan, sous les doigts de la pianiste Madeleine Cazenave.

 « Souillac en jazz » c’est la révolution du saxophone velouté de Daniel Erdmann, du violon du prestidigitateur Théo Ceccaldi et du vibraphone volant de Jim Hart.

C’est aussi celui qui, avec charisme et lyrisme parcourt le monde depuis plus de 15 ans, premier pianiste de jazz à jouer à la Cité interdite de Pékin, Yaron Herman s’arrêtera au pied de l’Abbaye de Souillac avec son trio « Songs Of  The Degrees ».

C’est aussi un match de doubles avec d’une part le légendaire Michel Portal et l'inventif du piano Bojan Z et d’autre part Vincent Peirani et Emile Parisien qui nous entraînerons dans une étreinte brûlante entre jazz et tango.  

 C’est également un soir « Les grottes de Lacave en jazz » avec le duo Gonam City du pianiste Marc Benham, du trompettiste Quentin Ghomari et leur carnet de route.

 Ces musiciens, filles et garçons, légendaires, au sommet de leur art ou en devenir pratiquent une musique décomplexée, prennent le rock, le tango, la soul, la pop music, la musique classique et les offrent au jazz, … leur jazz, pour notre 45e festival « Sim Copans ».

Robert Peyrillou, directeur artistique et président.

 

 

.Programme en anglais du JDLV
From Tuesday 5 to Saturday 9 June 2012: “Sim Copans at 100 in the Valley”
In 2012 we are celebrating the Centenary of the birth of Sim Copans, one of the founders in 1976 of the Festival which has borne his name since 1985.
Programme en anglais du JDLV


Sim Copans is one of the main architects of the link between American and French culture. He translated the works of the French writer and poet Louis Aragon and introduced the United States to Jean Paul Sartre. He set up the Institute of American Studies and the Franklin Roosevelt Library in Paris and was instrumental in creating the first chair of the American language at the Sorbonne. As a public radio presenter from 1946 onwards he brought American music into French homes and over a 30-year period hosted no fewer than 4000 programmes including “Panorama of American jazz” and “Negro spirituals”.

“Jazz in the Valley” – organised by the Association of the “Sim Copans” Souillac Jazz Festival as part of the local cultural programme of the Valley of the Dordogne in the Lot – will feature a creation entitled:

“Sim Copans at 100 in the Valley”

Performances will take place in Souillac on 5 June, Sousceyrac on 6 June, Cressensac on 7 June, Prudhomat on 8 June and Rocamadour on 9 June.

“A disciplined extravaganza” is the catchword for this zany and virtuoso group of musicians and comedians who have combined their versatility and buffoonery in the cause of Universal Knowledge. Oozing competence and eccentricity, Les Experts address all sorts of historical and topical themes in their music, often outrageously mixing facts, controversy and ridicule, and deliberately making themselves a laughing stock in the process!

They specialise in pavement lectures. After strolling around Souillac with “Répertoire à la Monk” a few years ago, Les Experts are back again, this time to perform in the concert hall in a tribute to Sim Copans whom they describe as a “jazz benefactor”.

An epic musical lecture on the trail of our American friend Sim Copans on a journey from the Mississippi to the Dordogne via the Normandy beaches.

With:
Lisa Cat-Berro, alto saxophone
Nicolas Brémaud, percussion and clarinet
Stéphane Hoareau, guitar
Nicolas Naudet, clarinet and harmonica
Pascal Rousseau, bass tuba
Luc Salay, trumpet, author and director



 

.PARTAGER:
  • Facebook
  • Twitter
  • Wikio
  • Digg
  • Scoopeo
  • Technorati
  • myspace

  • Souillac en Jazz - BP 10016 46200 Souillac - tél: +33565370493 - info@souillacenjazz.fr