Souillac en Jazz >> Pulcinella
édito

Souillac en jazz, avec ses bénévoles, multiplie depuis 43 ans les partenariats publics comme privés, de la Ville de Souillac avec ses bibliothèque et cinéma, aux associations locales en passant par des entreprises phares de la ville, commerces, artisans, professions libérales sans oublier le Département du Lot, la Région Occitanie –...

édito

Souillac en jazz, avec ses bénévoles, multiplie depuis 43 ans les partenariats publics comme privés, de la Ville de Souillac avec ses bibliothèque et cinéma, aux associations locales en passant par des entreprises phares de la ville, commerces, artisans, professions libérales sans oublier le Département du Lot, la Région Occitanie – Pyrénées Méditerranée et la Vallée de la Dordogne.

Souillac en jazz fait rayonner le territoire bien au-delà :

-                     En 2015-2016, avec le lancement de la réflexion sur ce qui allait devenir le réseau Occijazz en région.

-                     En 2017, avec l’enregistrement à Souillac du film sur le concert et la Victoire du jazz d’Emile Parisien pour France 3, Victoires du jazz dont le festival est membre de l’Académie ; avec également un documentaire d’Arte Allemagne réalisé en partie à Souillac, sur Vincent Peirani.

-                     En 2018 l’association rejoint l’AJC (association jazzé-croisé), collectif de 73 diffuseurs européens défendant une programmation réfléchie, construite sur une idée militante et progressiste du jazz : contemporain, créatif, généreux et dont le propos s’inscrit dans le cadre de projets culturels affirmés et citoyens.

-                     En 2019, c’est Jazz Migration, dispositif unique d’aide à destination de musiciens émergents de la scène jazz française, porté par l’AJC. Dans ce cadre, le festival fera découvrir à son public le trio Three Days of Forest.

Souillac en jazz, en touchant un public fidèle et curieux et en proposant des musiques et des musiciens inhabituels, contribue par ses retombées économiques au développement social du territoire. Nul doute que le trio Alain Bruel / Michel Marre / François Thuillier dans les grottes de Lacave ; l’époustouflant Andreas Schaerer, meilleur vocaliste international aux Echo Jazz Awards et prix « Révélation de l’année 2015 » de Jazz magazine ; le passionnant Henri Texier, aux mélodies identifiables entre toutes et à la musique apte à faire naître en nous les plus belles émotions ; le contrebassiste Avishai Cohen, au sommet de son art avec son nouveau trio et son flot de sensations, sauront attirer quelques milliers de visiteurs et faire … qu’avec la vingtaine de concerts gratuits des Cavale à Pinsac, Jazzepheen trio à Miers/Alvignac, Le Lot de Jazz, Filibusters, Les Tire-bouchons, Bismut-Minardi Chamber Jazz trio

Souillac soit en jazz.

 Robert Peyrillou, directeur artistique et président de Souillac en jazz

 

.Pulcinella
dimanche 22 juillet 21h 15 place de l'église à Pinsac (concert gratuit)
Pulcinella

Ce quartet toulousain revendique haut et fort une patte de saltimbanque. Que trois d’entre eux, Ferdinand Doumerc, Florian Demonsant et Jean-Marc Serpin adoptent quelquefois des postures volontairement bouffonnes y contribuent. Mais, fort heureusement, l’explication n’est pas là. Ça tient avant tout à la musique qu’ils proposent. Or, comment décrire l’univers musical de Pulcinella? Peut-être en avançant la figure de Ferdinand Doumerc, saxophoniste qui occupe le milieu de la scène et fait office de proue, ses instruments, avec lui, en évidence? Peut-être faut-il aussi revenir au cirque à propos duquel ils écrivent qu’ils en sont «des musiciens, privés de chapiteau, qui décident de faire entendre leur cirque sans les quilles, les ours et les cerceaux»? Et c’est bien là le point d’achoppement: un cirque sans lion? Sans clown? Sans équilibriste? Et… sans chapiteau?! En fait, c’est sous la forme de la suggestion qu’ils réussissent brillamment ce pont entre les arts. La musique est bariolée, populaire, colorée, narrative. Elle est suffisamment dansante pour que nous respirions avec eux et suffisamment étonnante pour que cette respiration soit haletante. Pas de pas de danse donc mais on est à deux doigts. La suggestion est également stylistique: elle est tango mais n’y ressemble pas; elle est rock sans en être. Elle évoque ces univers en en mélangeant des bribes. Tout est fait de touches mélodiques, rythmiques, d’éléments latents, de discrètes phrases et de sons qui rappellent l’un et qui, l’instant d’après, évoquent l’autre. Un cirque sans clown ni lion mais avec quatre équilibristes qui proposent une musique tonique, malicieuse qui, sous ses faux airs de dissonance, vient marier l’harmonie, l’ironie et le clin d’œil.

http://www.pulcinellamusic.com

Frédéric Cavallin (d), Florian Demonsant (acc),
Ferdinand Doumerc (s), Jean-Marc Serpin (cb)

discographie
Pulcinella, Clou d’estrade, Yolk, 2007
Pulcinella & Dzindza, Panthers’ Play, 2009
Pulcinella, Travesti, YellowBird, 2011

 

 

.PARTAGER:
  • Facebook
  • Twitter
  • Wikio
  • Digg
  • Scoopeo
  • Technorati
  • myspace

  • Souillac en Jazz - BP 10016 46200 Souillac - tél: +33565370493 - info@souillacenjazz.fr