édito

 

Souillac en jazz sera présent auprès de Cauvaldor pour Résurgence IV le 14 novembre avec le concert d'Olivier et Jean-Baptiste Franc "Sidney Béchet & Stride" à Pinsac et la conférence de Philippe Baudoin : Cinq femmes afro-américaines, animatrices de premier plann dans le Pigalle du jazz de l'entre-deux-guerres à Souillac

Souillac...

édito

 

Souillac en jazz sera présent auprès de Cauvaldor pour Résurgence IV le 14 novembre avec le concert d'Olivier et Jean-Baptiste Franc "Sidney Béchet & Stride" à Pinsac et la conférence de Philippe Baudoin : Cinq femmes afro-américaines, animatrices de premier plann dans le Pigalle du jazz de l'entre-deux-guerres à Souillac

Souillac en jazz sera présent auprès de Scénograph en vallée de la Dordogne pour plusieurs concerts de jazz en décembre avec Kristal Mundi, janvier avec Pulcinella & Maria Mazzotta, Mars avec le Trio Tatanka et mai avec le duo à Souillac Leila Olivesi / Chloé Cailleton.

Et Souillac en jazz revient du 17 au 24 juillet 2021 !

 

.mardi
Mardi 20 juillet 2021 dans les grottes de Lacave (sous réserve de modification)
mardi

 

Gonam City

(Marc Benham piano, Quentin Ghomari trompette)

France

 

Le duo est né de la rencontre de deux personnalités fortes : Quentin Ghomari, trompettiste fondateur du groupe Papanosh, poète de l’instrument et alchimiste sonore et Marc Benham, pianiste cérébral et fougueux et que l’on pourrait définir comme un « strideman spatial », autant influencé par James P. Johnson que par Sun Ra.

Après avoir joué ensemble au sein de plusieurs orchestres, les deux amis décident de partager leur goût commun pour le Middle Jazz et les improvisations libres. Ils se lancent dans un premier essai en duo, volcanique et impressionnant de télépathie. Le groupe finit finaliste du concours Jazz Migration 2018.

C’est à un road trip musical au milieu d’un monde varié, décloisonné, d’où jaillissent autant de compositions originales que de standards-clins d’œil revisités avec malice auquel nous assisterons.

 

« Les compères prennent visiblement plaisir à faire plaisir, du grand jazz non dépouillé de swing, critère primordial du jazz. Deux noms à divulguer d’urgence » Jean-Louis Crassac La Vie Quercynoise

Gonam City c’est le résultat d’une rencontre comme la musique et le jazz en particulier en aime tant. Un sens du dialogue si l’on ose dire, une complicité entre un piano et une trompette. Pierre Gros Citizen Jazz

Une association poétique qui allie deux instrumentistes délicats qui se délectent autant à reprendre des standards (...) qu’à jouer avec la libre improvisation. Sophie Chambon Les Dernières Nouvelles du Jazz

Discographie :

Gonam City Neuklang 2018



 

 

.PARTAGER:
  • Facebook
  • Twitter
  • Wikio
  • Digg
  • Scoopeo
  • Technorati
  • myspace

  • Souillac en Jazz - BP 10016 46200 Souillac - tél: +33565370493 - info@souillacenjazz.fr