Souillac en Jazz >> Juanjo Mosalini & Vicente Bögeholz
édito

A Jean-Louis Crassac

Souillac en jazz, avec ses bénévoles, multiplie depuis 43 ans les partenariats publics comme privés, de la Ville de Souillac avec ses bibliothèque et cinéma, aux associations locales en passant par des entreprises phares de la ville, commerces, artisans, professions libérales sans oublier le Département du Lot, la Région...

édito

A Jean-Louis Crassac

Souillac en jazz, avec ses bénévoles, multiplie depuis 43 ans les partenariats publics comme privés, de la Ville de Souillac avec ses bibliothèque et cinéma, aux associations locales en passant par des entreprises phares de la ville, commerces, artisans, professions libérales sans oublier le Département du Lot, la Région Occitanie – Pyrénées Méditerranée et la Vallée de la Dordogne.

Souillac en jazz fait rayonner le territoire bien au-delà :

-                     En 2015-2016, avec le lancement de la réflexion sur ce qui allait devenir le réseau Occijazz en région.

-                     En 2017, avec l’enregistrement à Souillac du film sur le concert et la Victoire du jazz d’Emile Parisien pour France 3, Victoires du jazz dont le festival est membre de l’Académie ; avec également un documentaire d’Arte Allemagne réalisé en partie à Souillac, sur Vincent Peirani.

-                     En 2018 l’association rejoint l’AJC (association jazzé-croisé), collectif de 73 diffuseurs européens défendant une programmation réfléchie, construite sur une idée militante et progressiste du jazz : contemporain, créatif, généreux et dont le propos s’inscrit dans le cadre de projets culturels affirmés et citoyens.

-                     En 2019, c’est Jazz Migration, dispositif unique d’aide à destination de musiciens émergents de la scène jazz française, porté par l’AJC. Dans ce cadre, le festival fera découvrir à son public le trio Three Days of Forest.

Souillac en jazz, en touchant un public fidèle et curieux et en proposant des musiques et des musiciens inhabituels, contribue par ses retombées économiques au développement social du territoire. Nul doute que le trio Alain Bruel / Michel Marre / François Thuillier dans les grottes de Lacave ; l’époustouflant Andreas Schaerer, meilleur vocaliste international aux Echo Jazz Awards et prix « Révélation de l’année 2015 » de Jazz magazine ; le passionnant Henri Texier, aux mélodies identifiables entre toutes et à la musique apte à faire naître en nous les plus belles émotions ; le contrebassiste Avishai Cohen, au sommet de son art avec son nouveau trio et son flot de sensations, sauront attirer quelques milliers de visiteurs et faire … qu’avec la vingtaine de concerts gratuits des Cavale à Pinsac, Jazzepheen trio à Miers/Alvignac, Le Lot de Jazz, Filibusters, Les Tire-bouchons, Bismut-Minardi Chamber Jazz trio

Souillac soit en jazz.

 Robert Peyrillou, directeur artistique et président de Souillac en jazz

 

.Juanjo Mosalini & Vicente Bögeholz
Pour leur troisième album, le duo Bögeholz / Mosalini, propose un répertoire qui comporte des œuvres propres comme celles de compositeurs invités, proposant un parcours qui va des rythmes populaires aux sonorités contemporaines pour revisiter ce mariage mythique du répertoire argentin du bandonéon et la guitare.
Juanjo Mosalini & Vicente Bögeholz

Le delta du Paraná et l’océan de Concepción, voilà ce que m’a immédiatement évoqué le titre choisi par Vicente pour sa dernière composition. Ce sont pour moi deux miroirs, l’un où se contemplent nos deux villes natales, l’autre où se reflètent nos histoires parallèles de fils d’Européens que leurs familles ramènent en Europe lors de la triste décennie qu’ont connue nos deux pays. Même si cette image n’était pas au départ dans l’imagination de Vicente, il nous est apparu comme une évidence que ce troisième album devait être son éponyme.

Le titre Delta y Mar, c’est un savant mélange des saveurs de nos deux pays. Les empreintes chiliennes du  « rasguido »  de la guitare de Vicente et la couleur de milonga du bandonéon sont nos sources et la synthèse de nos quinze années de collaboration.

Après avoir interprété des classiques du tango, des œuvres contemporaines et réalisé des commandes, l’envie de trouver notre propre expression nous a conduits à la création. C’est ainsi que cohabitent dans ce projet des pièces arrangées d’une manière très personnelle et nos compositions. Wolfgang Bartsch et Rudiger Blömer complètent le répertoire en s’inspirant de notre parcours. Ils nous ont proposé un regard vers leur univers tout en sublimant le nôtre.

Delta y Mar c’est notre histoire, nos origines, notre parcours mais aussi cette envie de rapprocher nos deux sonorités, nos cultures sud-américaines et européennes pour ne faire qu’un monde.

Juanjo Mosalini

Guitare : Vicente Bögeholz

Bandonéon : Juanjo Mosalini




 

.PARTAGER:
  • Facebook
  • Twitter
  • Wikio
  • Digg
  • Scoopeo
  • Technorati
  • myspace

  • Souillac en Jazz - BP 10016 46200 Souillac - tél: +33565370493 - info@souillacenjazz.fr