Souillac en Jazz >> Leila Martial - 2018 -
édito

En 2018, j’ai décidé de céder la parole à Thomas de Pourquery l’artiste de l’année aux dernières Victoires du jazz, qui avait enchanté Souillac en 2015 et qui revient cette année tisser son jazz d’amour.

« Le jazz a ça d’extraordinaire que c’est la musique qui se nourrit de toutes les autres...

édito

En 2018, j’ai décidé de céder la parole à Thomas de Pourquery l’artiste de l’année aux dernières Victoires du jazz, qui avait enchanté Souillac en 2015 et qui revient cette année tisser son jazz d’amour.

« Le jazz a ça d’extraordinaire que c’est la musique qui se nourrit de toutes les autres musiques. On essaie de se faire traverser, on essaie simplement de jouer, d’être connecté … laisser passer cette musique-là … et quand on arrive à la faire passer, c’est un cercle magnifique. »*

Venez vous faire traverser par le jazz, tour à tour musique de chambre ou musique du monde, tour à tour électronique, folk, punk, tour à tour rock ou jazz.

Venez vous faire traverser par un chuchotement d’âmes dans les grottes de Lacave avec la kora d’Alioune Koné et le saxophone d’Olivier Py, par la rythmique indienne de Rudresh Mahanthappa en partenariat avec le Festival Radio-France Occitanie Montpellier,  par un « Django », métal précieux, ciselé par un orfèvre du nom de Théo Ceccaldi l’artiste qui monte des dernières Victoires du jazz, qui déploie une poésie à faire briller le maître.

Venez vous faire traverser par une des figures vitales du jazz d’aujourd’hui Joshua Redman alliant tradition du jazz et univers multiples comme en témoignent ses rencontres  avec Stevie Wonder, The Rolling Stones ou Quincy Jones.

En 2018, ce sera un cercle magnifique.

*France culture

Robert Peyrillou, directeur artistique et président de Souillac en jazz

 

.Leila Martial - 2018 -
Saison 2017 - 2018 du théâtre de l'Usine à Saint Céré en partenariat avec Souillac en jazz.
Leila Martial - 2018 -

Révélation sur la scène vocale il y a trois ans avec son premier album « Dance Floor », la chanteuse Leila Martial avance sur son chemin singulier avec une énergie et une soif de rencontres prolifiques ! 

Élève de la fameuse classe de jazz du Collège de Marciac, puis plus tard à Toulouse, San Sebastian et Montpellier, Leïla Martial fait ses classes aux côtés d’instrumentistes chevronnés. En 2009, elle obtient le prix de soliste au Concours National de la Défense, puis remporte le concours Crest Jazz Vocal en 2012.

Leila Martial Baa Box est lauréat Jazz Migration 2014 !

Spectacle Baa Box

Baa est le cri de la chèvre en anglais, il ne cherche pas l’esthétique, il EST.

Son nouveau groupe réunit deux autres fortes personnalités, tous multi-instrumentistes et vocalistes (Eric Perez : (batterie/voix/sampleur), Pierre Tereygeol : (Guitare/voix) avec lesquels elle concocte une musique « multi-directionnelle », fondée dans le groove et puisant sa fraicheur dans l’improvisation. Entre l’exploration électronique, l’utilisation des voix sous toutes ses formes (voix basse, bruitages, lignes mélodiques…) et les diverses associations de timbres, on découvre la synthèse des multiples facettes de Leïla Martial.« J’ai voulu réunir des gens aux personnalités et aux discours forts, pour multiplier les possibilités de couleurs, d’univers et être surpris sans arrêt, afin de tenir toujours la créativité en éveil ». Il y a dans la musique de Baa Box, un mélange d’héritage musical hybride et une audace jubilatoire. On retrouve une énergie très rock, organique qui contraste avec des moments d’une extrême douceur.





.PARTAGER:
  • Facebook
  • Twitter
  • Wikio
  • Digg
  • Scoopeo
  • Technorati
  • myspace

  • Souillac en Jazz - BP 10016 46200 Souillac - tél: +33565370493 - info@souillacenjazz.fr