Souillac en Jazz >> Soweto Kinch (anglais)
édito

Souillac en jazz été 2020 a été annulé et reporté en partie, comme annoncé le 30 avril dernier.

L’association, soucieuse de rester en contact avec ses spectateurs, ses partenaires publics comme privés qui l’accompagnent dans cette crise épidémique, les artistes, techniciens et ses bénévoles, a décidé...

édito

Souillac en jazz été 2020 a été annulé et reporté en partie, comme annoncé le 30 avril dernier.

L’association, soucieuse de rester en contact avec ses spectateurs, ses partenaires publics comme privés qui l’accompagnent dans cette crise épidémique, les artistes, techniciens et ses bénévoles, a décidé de proposer deux rendez-vous hors saison en acoustique.

Le dimanche 11 octobre 2020 à 17h au palais des congrès, Souillac en jazz accueillera le trio You, sélection Jazz Migration 2020, qui devait jouer le vendredi 24 juillet de cette année. L’association est membre de l’AJC , réseau de diffuseurs français et européens, qui porte en son sein l’unique dispositif d’aide à destination de musiciens émergents de la scène jazz française ; une scène vivante, riche et des plus singulières en Europe qu’il importait de faire découvrir au plus grand nombre.

Ce concert aura lieu dans le cadre du protocole de l’Etat dans l’organisation des spectacles, que ce soit en distanciation physique (nombre de places limitées ou en gestes barrières, en vigueur à cette date.

Le dimanche 21 mars 2021 à 17h au palais des congrès, le festival invite le pianiste Edouard Ferlet, qui devait se produire cet été le 23 juillet avec son quartet Altérité. Il viendra en solo présenter Think Bach, le musicien de jazz offre une réinterprétation de l’œuvre de Jean-Sébastien Bach, jouant avec les structures et la libre improvisation de sa musique. «Le jazz et Bach en sortent transfigurés dans l’improvisation autant que dans la lecture rigoureuse.»  - Télérama ffff

Trois autres concerts qui devaient avoir lieu cet été 2020 sont reportés pour le 45e festival du 17 au 24 juillet 2021 : Gonam City, Daniel Erdmann’s Velvet Revolution et Yaron Herman trio.

Cette programmation sera augmentée de trois ou quatre concerts supplémentaires.

Le concert gratuit du Wilfried Touati Quartet en partenariat avec la mairie de Pinsac est reporté également en juillet 2021 comme les prestations de Toultoutim et des Bawling Cats dans les rues et places de Souillac ainsi que l’exposition de Jean-Pierre Rodrigo-Subirana « My favorite things ».

Par ailleurs Souillac en jazz sera présent auprès de Cauvaldor pour Résurgence IV en novembre et de Scénograph en vallée de la Dordogne pour plusieurs concerts de jazz dans la saison 20/21.

 

.Soweto Kinch (anglais)
Pour nos amis anglophones
Soweto Kinch (anglais)

Thursday 19 July 2012 at 21.15

Place Pierre Betz – Souillac

“The history of jazz is also the history of the Black American people and their protest movement” Sim Copans, 1975

Soweto Kinch, a British jazz saxophonist and hip hop singer, represents the new beat of 21st century Black Music. He was born in England to a Barbadian father and a British-Jamaican mother and his music talks of Birmingham, its vandalised and neglected suburbs, its hopes and its colourful Caribbean accents. His concert entitled “The New Emancipation” combines instrumental pieces with vocal sketches in a complex mix that is both powerful and convincing. Older work songs are the basis for the instrumental melodies which are highly be-bop. The clear, arresting sound of the saxophone introduces the narrative which is developed in the texts of the songs. Soweto Kinch slams, raps and criticises – sometimes in a frenzy of rage, sometimes with caustic humour – abuse in the world of finance, unbridled liberalism and a compartmentalised music industry trying to lay claim to protest music. Above all, he takes up the torch of the Black Music revolt against the condition of black people, against injustices that are the legacy of slavery – a wound that has still not healed. With its rap rhythm and deliberately rough style, Soweto Kinch’s music captivates and convinces. The tonic, joyous and swinging notes he produces on his saxophone are reminiscent of Wayne Shorter and John Coltrane and his music is a throwback to Jimi Hendrix and Max Roach. The inspiration and mastery of this young artist shine through a range of styles from bop to jazz fusion, guided by his intentions and energetic flair. The combination of jazz and rap traps the force that powers the fight for emancipation, channelling it into a culture that is resolutely forward-looking: “I do not talk about race but about culture. A culture that is constantly changing and which bears the weight of history. Believe me, this tradition is still alive and I am its child.”

 

.PARTAGER:
  • Facebook
  • Twitter
  • Wikio
  • Digg
  • Scoopeo
  • Technorati
  • myspace

  • Souillac en Jazz - BP 10016 46200 Souillac - tél: +33565370493 - info@souillacenjazz.fr