Souillac en Jazz >> Editorial - 2016 -
édito

Souillac en jazz, avec ses bénévoles, multiplie depuis 43 ans les partenariats publics comme privés, de la Ville de Souillac avec ses bibliothèque et cinéma, aux associations locales en passant par des entreprises phares de la ville, commerces, artisans, professions libérales sans oublier le Département du Lot, la Région Occitanie –...

édito

Souillac en jazz, avec ses bénévoles, multiplie depuis 43 ans les partenariats publics comme privés, de la Ville de Souillac avec ses bibliothèque et cinéma, aux associations locales en passant par des entreprises phares de la ville, commerces, artisans, professions libérales sans oublier le Département du Lot, la Région Occitanie – Pyrénées Méditerranée et la Vallée de la Dordogne.

Souillac en jazz fait rayonner le territoire bien au-delà :

-                     En 2015-2016, avec le lancement de la réflexion sur ce qui allait devenir le réseau Occijazz en région.

-                     En 2017, avec l’enregistrement à Souillac du film sur le concert et la Victoire du jazz d’Emile Parisien pour France 3, Victoires du jazz dont le festival est membre de l’Académie ; avec également un documentaire d’Arte Allemagne réalisé en partie à Souillac, sur Vincent Peirani.

-                     En 2018 l’association rejoint l’AJC (association jazzé-croisé), collectif de 73 diffuseurs européens défendant une programmation réfléchie, construite sur une idée militante et progressiste du jazz : contemporain, créatif, généreux et dont le propos s’inscrit dans le cadre de projets culturels affirmés et citoyens.

-                     En 2019, c’est Jazz Migration, dispositif unique d’aide à destination de musiciens émergents de la scène jazz française, porté par l’AJC. Dans ce cadre, le festival fera découvrir à son public le trio Three Days of Forest.

Souillac en jazz, en touchant un public fidèle et curieux et en proposant des musiques et des musiciens inhabituels, contribue par ses retombées économiques au développement social du territoire. Nul doute que le trio Alain Bruel / Michel Marre / François Thuillier dans les grottes de Lacave ; l’époustouflant Andreas Schaerer, meilleur vocaliste international aux Echo Jazz Awards et prix « Révélation de l’année 2015 » de Jazz magazine ; le passionnant Henri Texier, aux mélodies identifiables entre toutes et à la musique apte à faire naître en nous les plus belles émotions ; le contrebassiste Avishai Cohen, au sommet de son art avec son nouveau trio et son flot de sensations, sauront attirer quelques milliers de visiteurs et faire … qu’avec la vingtaine de concerts gratuits des Cavale à Pinsac, Jazzepheen trio à Miers/Alvignac, Le Lot de Jazz, Filibusters, Les Tire-bouchons, Bismut-Minardi Chamber Jazz trio

Souillac soit en jazz.

 Robert Peyrillou, directeur artistique et président de Souillac en jazz

 

.Editorial - 2016 -
For our English-speaking friends - 2016 -

Editorial
In memory of Jacques, who has departed this world to join Dexter Gordon, Art Tatum, Stan Getz and the others The organisers of the Souillac jazz festival, a professional performing arts event, are still reeling from the tragic events that took place in France in 2015, but are determined, in honour of the victims, to continue to support the freedom of creation and expression and the precept of living together in harmony. This is what the festival’s volunteers have been advocating for forty years with their partners in both the public and private sectors.
Every year the Souillac jazz festival provides an opportunity for musicians from many different backgrounds to interact with members of the public from all walks of life. It provides a platform for modern jazz with its many sources of inspiration and for the outpouring of emotions in music that is both generous and humane.
In 2016 the festival will bring together two cultures: Cuban Santería and Haitian Voodoo. It will feature an encounter between the trumpet, all-important on the new jazz scene in New York, and the master of the underground electronic sphere; an exhilarating interaction of jazz, punk, jubilant free jazz and great black music played by an ultra-dynamic, pocketformat brass band mingling with shades of ancient Egypt and New Orleans at its most exuberant on a Shrove Tuesday.
Come and join us in the festival and let us all share these values of communion and fraternity.
Robert Peyrillou, President and Artistic Director

Note: Sim Copans the festival’s founder, wrote the following in a preface to the book by
Paul Oliver entitled “The world of blues” : “In Cuba and Haiti, where thousands of slaves from the same region of Africa worked on huge plantations, the way in which African culture has survived to this day is astonishing”.
The “Creole spirits” project, the work of Omar Sosa and Jacques Schwarz-Bart will take us back to the African roots of jazz.




.PARTAGER:
  • Facebook
  • Twitter
  • Wikio
  • Digg
  • Scoopeo
  • Technorati
  • myspace

  • Souillac en Jazz - BP 10016 46200 Souillac - tél: +33565370493 - info@souillacenjazz.fr