Souillac en Jazz >> Daniel Humair - sweet & sour quartet -
édito

 

Souillac en jazz sera présent auprès de Cauvaldor pour Résurgence IV le 14 novembre avec le concert d'Olivier et Jean-Baptiste Franc "Sidney Béchet & Stride" à Pinsac et la conférence de Philippe Baudoin : Cinq femmes afro-américaines, animatrices de premier plann dans le Pigalle du jazz de l'entre-deux-guerres à Souillac

Souillac...

édito

 

Souillac en jazz sera présent auprès de Cauvaldor pour Résurgence IV le 14 novembre avec le concert d'Olivier et Jean-Baptiste Franc "Sidney Béchet & Stride" à Pinsac et la conférence de Philippe Baudoin : Cinq femmes afro-américaines, animatrices de premier plann dans le Pigalle du jazz de l'entre-deux-guerres à Souillac

Souillac en jazz sera présent auprès de Scénograph en vallée de la Dordogne pour plusieurs concerts de jazz en décembre avec Kristal Mundi, janvier avec Pulcinella & Maria Mazzotta, Mars avec le Trio Tatanka et mai avec le duo à Souillac Leila Olivesi / Chloé Cailleton.

Et Souillac en jazz revient du 17 au 24 juillet 2021 !

 

.Daniel Humair - sweet & sour quartet -
Jeudi 18 juillet 2013 à 21h15.
Daniel Humair  - sweet & sour quartet -

 

Daniel Humair « Sweet & Sour » Quartet

Daniel Humair, Émile Parisien, Vincent Peirani et Jérôme Regard engagent ensemble sans réserve la musique dans « une promenade nouvelle en un terrain peu balisé, non conforme à l’esthétique traditionnelle mais toujours très proche du langage et de la pulsation jazz ».

Le musicien et peintre Daniel Humair, considéré aujourd’hui comme un des plus grands batteurs au monde, a joué avec ceux qui sont devenus des grands noms du jazz : Chet Baker, Martial Solal, Stéphane Grapelli, Joachim Kühn, Eddy Louis. Depuis plusieurs années, il réunit de jeunes musiciens pour explorer une « musique fondée sur l’échange », le jazz.

Sa « New Reunion » pratique à l’envi l’improvisation collective et propose qui un brin de musette, qui trois notes de valse, de blues ou une phrase de bop, esquisses de mélodies moyen-orientales, de mélopées folkloriques.

Alors, tourbillonnante, foisonnante, la musique jaillit dans l’échange et la rencontre. Offerte toute cette joie, offerts l’humour et le rire, le goût de l’inouï, pour que le spectateur se délecte de toutes les surprises.

Daniel Humair (d), Émile Parisien (ss), Vincent Peirani (acc), Jérôme Regard (b)

Photo : Jean Baptiste Millot

 Agenda 2013 

 

 

.PARTAGER:
  • Facebook
  • Twitter
  • Wikio
  • Digg
  • Scoopeo
  • Technorati
  • myspace

  • Souillac en Jazz - BP 10016 46200 Souillac - tél: +33565370493 - info@souillacenjazz.fr