Souillac en Jazz >> Heure d'orgue jazz 2012
édito

« Le jazz revient, le cœur en fête… on reste là tout ébloui par sa lumière … », merci Monsieur Trenet !

 « Souillac en jazz » en 2021, ce sont des femmes et hommes du jazz pour des rencontres intergénérationnelles grâce au soutien de tous nos partenaires en 2020.

 « Souillac...

édito

« Le jazz revient, le cœur en fête… on reste là tout ébloui par sa lumière … », merci Monsieur Trenet !

 « Souillac en jazz » en 2021, ce sont des femmes et hommes du jazz pour des rencontres intergénérationnelles grâce au soutien de tous nos partenaires en 2020.

 « Souillac en jazz » se renouvelle, des concerts en plus et créé un nouveau rendez-vous à l’église de Calès pour accueillir Joëlle Léandre, la dame de feu, au lyrisme flamboyant et à voix basse.

 « Souillac en jazz » donne toute sa place aux musicien.ne.s émergent.e.s avec Rouge, trio ondoyant de Satie à E.S.T. mais aussi de Ravel à Tigran Hamasyan, sous les doigts de la pianiste Madeleine Cazenave.

 « Souillac en jazz » c’est la révolution du saxophone velouté de Daniel Erdmann, du violon du prestidigitateur Théo Ceccaldi et du vibraphone volant de Jim Hart.

C’est aussi celui qui, avec charisme et lyrisme parcourt le monde depuis plus de 15 ans, premier pianiste de jazz à jouer à la Cité interdite de Pékin, Yaron Herman s’arrêtera au pied de l’Abbaye de Souillac avec son trio « Songs Of  The Degrees ».

C’est aussi un match de doubles avec d’une part le légendaire Michel Portal et l'inventif du piano Bojan Z et d’autre part Vincent Peirani et Emile Parisien qui nous entraînerons dans une étreinte brûlante entre jazz et tango.  

 C’est également un soir « Les grottes de Lacave en jazz » avec le duo Gonam City du pianiste Marc Benham, du trompettiste Quentin Ghomari et leur carnet de route.

 Ces musiciens, filles et garçons, légendaires, au sommet de leur art ou en devenir pratiquent une musique décomplexée, prennent le rock, le tango, la soul, la pop music, la musique classique et les offrent au jazz, … leur jazz, pour notre 45e festival « Sim Copans ».

Robert Peyrillou, directeur artistique et président.

 

 

.Heure d'orgue jazz 2012
Organisée par l'Association des Amis de l'orgue de l'église Sainte Marie de Souillac
Dimanche 22 juillet 2012 à 18h dans le cloître de l'Abbaye de Souillac (hors festival)

Heure d'orgue jazz 2012

CHRISTOPHE LIER ORGAN TRIO

Christophe LIER : orgue

Hervé ROUSSEAUX : Saxophones soprano/ténor, clarinette, flute

Jimmy  BIALA : Batterie, percussions

C’est à Pékin en 2007 que Christophe Lier et le batteur américain Jimmy Biala engagent un partenariat musical qui perdure malgré les éloignements géographiques inévitables. C’est dans ce même esprit que, de retour à Toulouse, Lier rencontre le saxophoniste Hervé Rousseaux. La combinaison des 3 se fait naturellement lors d’une tournée en France l’été 2011. L’originalité du son et des improvisations du souffleur et la légèreté rythmique du batteur s’emboitent de façon presque magique sur les compositions de l’organiste.  On les retrouve en trio au festival Jazz à Juan, ainsi qu’au festival Bo Mélange et  dans divers clubs de la région toulousaine. Leur tournée d’été débouche sur l’enregistrement de l’album  « from roots to extensions »

 


Christophe LIER, pianiste et organiste français est né à Suresnes en 1961. Une passion pour le jazz dès l’age de 10 ans l’amène à finalement à abandonner ses cours de piano classique pour  des lessons avec Michel Sardaby. Il part habiter à Hong Kong en 1994 où il joue un rôle majeur dans la vie Jazziste de la ville. Son trio est programmé régulièrement pendant 5 années au Hong Kong Jazz club. Il se produit au Hong Kong Art Center Blues festival (1997) et au festival « jazz to kill » en 1998, effectue 2 tournées avec la légende du saxophone ténor Hal Singer (1998,1999) avec qui il rejoue en 2003 au festival off d’Antibes-Juan-les-Pins. En 2004, il effectue également en Corée, Malaisie et Taiwan, la tournée Henessy XO Jazz. Après 22 années passées en Asie il revient s’installer en France, à Toulouse, et participe au festival off de Marciac en 2009, 2010, Jazz a Juan 2011.

 

Né en 1957,  Hervé Rousseaux découvre la flûte à bec sur les bancs de l'Elementary School de Glassboro,NJ aux Etats-Unis, le Jazz et les orchestres lors de son retour sur le paquebot France. Il étudie en France successivement la clarinette, les saxophones alto ténor et soprano puis la flûte puis le sax midi (en autodidacte).  On l'entend au festival de Paris au théatre du Chatelet aux cotés de Jean-Michel Pilc et de son Big-One (Belmondo Bros, Enrico Rava, Marc Ducret, Tony Rabeson …), aux festivals de Marciac, de Souillac,  aux festivals d'Albi, de Montauban, de Toulouse, ainsi que dans de nombreux clubs de la région Toulousaine, en compagnie de Philippe Renault, Pierre Abbo, Claude Egea, Pierre Dayraud, Philippe Laudet, Magali Pietri, Dédé Sutre, Fred Favarel…Ses influences englobent, Cannonball Adderley, John Coltrane, Buddy de Franco, Dexter Gordon, Hubert Laws …

Son top3 des musiciens est Jean Sebastien Bach, John Coltrane et Stevie Wonder.

Le percussioniste et batteur Jimmy Biala, originaire de San Fransisco est né en 1959 Depuis vingt ans, il parcourt en tant que musicien et professeur de percussions, le Mexique, le Brésil, Cuba, l’Allemagne, le Canada, la Corée du Sud, Taiwan et la Chine. Il participe également à un grand nombre de  projets  en musique Créative tels que le « Search Five Project » qui combine poésie, musique et danse.

A Pékin, il est directeur artistique de Sambasia Beijing, première école de Samba ( musique et danse ) de Chine. Depuis son arrivée en Asie, il collabore aux différents projets musicaux  du pianiste Christophe Lier avec qui il joue également en France, au festival off de Marciac en Aout 2009. Il vit actuellement entre la Chine, la France et San Fransisco.

 

 

 

.PARTAGER:
  • Facebook
  • Twitter
  • Wikio
  • Digg
  • Scoopeo
  • Technorati
  • myspace

  • Souillac en Jazz - BP 10016 46200 Souillac - tél: +33565370493 - info@souillacenjazz.fr