Souillac en Jazz >> samedi
édito

En 2020, ce sont les femmes et les jeunes qui éclairent Souillac en jazz.

En 1976, pour le premier festival, à une exception, aucun n’était né …

Héloïse Divilly, batteure vous fera vibrer d’île en Isles, des Kerguelen à la Réunion en passant par l’Irlande de son père poète dont les textes chantés...

édito

En 2020, ce sont les femmes et les jeunes qui éclairent Souillac en jazz.

En 1976, pour le premier festival, à une exception, aucun n’était né …

Héloïse Divilly, batteure vous fera vibrer d’île en Isles, des Kerguelen à la Réunion en passant par l’Irlande de son père poète dont les textes chantés par Isabel Sörling parlent d’amour, de la vie et séduisent les amateurs de poésie, avec leur défricheur trio You, lauréat Jazz Migration 2020.

Naïssam Jalal, flûtiste passant de l’ombre à la lumière, Victoire du jazz 2019 et ses amis du quartet Altérité d’Edouard Ferlet, nous inviteront à entrer dans leur alchimie.

« Souillac en jazz » ce sera la révolution du saxophone velouté de Daniel Erdmann, du violon du prestidigitateur Théo Ceccaldi et du vibraphone volant de Jim Hart. Ce sera aussi celui qui, avec charisme et lyrisme parcourt le monde depuis 15 ans, premier pianiste de jazz à jouer à la Cité interdite de Pékin, Yaron Herman s’arrêtera au pied de l’Abbaye de Souillac avec son trio « Songs Of  The Degrees ». Son compatriote, le trompettiste Avishai Cohen viendra électriser l’Abbaye de toutes les couleurs de son Big Vicious.

« Souillac en jazz », sera également un soir « Les grottes de Lacave en jazz » avec le duo Gonam City et son carnet de route.

Ces jeunes musiciens, filles et garçons pratiquent une musique décomplexée, prennent le funk, le rock, la world, la soul, la pop music et les offrent au jazz, … leur jazz, pour notre 45e festival « Sim Copans ».

 Robert Peyrillou, directeur artistique et président de Souillac en jazz

 

.samedi
Samedi 20 juillet 2019 Place Pierre Betz à Souillac (sous réserve de modification)
samedi

Agenda


Le 23 juillet 2011, le public de Souillac en Jazz ovationnait le contrebassiste chanteur compositeur Avishai Cohen et son trio. On dansait, on chantait, on riait, on partageait la fête. On écrivait : « Il y a quelque chose de presque hypnotique dans le retour aux sources aussi bien individuelles que culturelles et qui, subtilement et intelligemment, dépasse l’individuel puis le culturel pour devenir un rappel des origines de la musique. De l’humain. » Avec sa formation fétiche, le trio, Avishai Cohen continue sa recherche dans les essences de la musique classique, jazz et moyen orientale pour toucher au plus intime de l’humain chacun d’entre nous. Aujourd’hui, il engage son art et sa musique avec de nouveaux musiciens, toujours en trio piano contrebasse batterie, en maintenant fermement l’énergie collective essentielle à l’improvisation.

Son jazz mélodique part en visite dans la world music ou le latino, sensuel et foisonnant, subtil. Grâce à l’énergie qui passe entre les musiciens, puis des musiciens au public, cette énergie unique que seuls savent mobiliser les très grands, il saura entraîner avec force les spectateurs émerveillés dans son élan vers l’essence même de la musique.

Dernière minute ! ! !

Avishai Cohen - ‘Arvoles’ (sortie 7 juin 2019)
Au cours des deux dernières décennies, le bassiste de renommée internationale, chanteur et compositeur Avishai Cohen, s'est taillé la réputation d’un des plus grands bassistes. C’est toutefois en tant que compositeur que son expression artistique s’est considérablement développée à travers le monde, attirant un large public d’auditeurs et de fans passionnés.
Début 2019, Avishai a enregistré son nouvel album intitulé "Arvoles" aux studios Nilento en Suède. Ce nouvel opus offre neuf compositions originales et profondes, arrangées avec une grande éloquence.
«Arvoles», qui signifie «arbres» en ladino (ancienne langue parlée par le peuple séfarade de la diaspora), paraîtra cette année sur le label  ndépendant établi par Cohen, RazDaz Recordz.
Le 17ème album de Cohen en tant que leader illustre l’essence même de son travail ; des mélodies reconnaissables et des envolées rythmiques, qui au fil du temps ont façonné l’identité de sa musique.
« Arvoles’,dont certains titres ont été arrangés avec une section cuivre, amène l’auditeur à naviguer d’un morceau à l’autre, un voyage musical lui apportant un sentiment de plénitude et de satisfaction lors de son écoute
C'est une oeuvre remarquable
Avishai présentera lors de ses prochains concerts, les morceaux de son dernier album, entouré au
studio comme à la scène, de talentueux et créatifs musiciens : Elchin Shirinov, pianiste et compositeur d’Azerbaidjan, il s’inspire depuis son plus jeune âge des grands musiciens et musiciens de jazz qui l’ont conforté dans son envie d’être un jazzman confirmé . Noam David, batteur et compositeur dont le style riche et la complexité de ses sons polyrythmiques ont grandement contribué à une scène musicale israélienne florissante, il collabore et accompagne Avishai sur de nombreux projets depuis de nombreuses années.

Avishai Cohen, contrebasse, voix

Elchin Shirinov, piano

Noam David, batterie 

 

Récompenses :

2013, prix du meilleur contrebassiste international aux Echo Jazz Awards

2012, Nadav Peoplehood Award

 

Discographie :

2017, 1970 - Sony masterworks

2015, From Darkness (trio) – RazDaz recordz

2013, Almah (trio) – Parlophone Music

2012, Duende – blue note

2011, Seven Seas (trio) – Parlophone Music

2009, Aurora – Parlophone Music

2008, Gently Disturbed (trio) - Razdaz recordz


 

 

.PARTAGER:
  • Facebook
  • Twitter
  • Wikio
  • Digg
  • Scoopeo
  • Technorati
  • myspace

  • Souillac en Jazz - BP 10016 46200 Souillac - tél: +33565370493 - info@souillacenjazz.fr