Souillac en Jazz >> Paul Lay - Alcazar memories -
édito

En 2018, j’ai décidé de céder la parole à Thomas de Pourquery l’artiste de l’année aux dernières Victoires du jazz, qui avait enchanté Souillac en 2015 et qui revient cette année tisser son jazz d’amour.

« Le jazz a ça d’extraordinaire que c’est la musique qui se nourrit de toutes les autres...

édito

En 2018, j’ai décidé de céder la parole à Thomas de Pourquery l’artiste de l’année aux dernières Victoires du jazz, qui avait enchanté Souillac en 2015 et qui revient cette année tisser son jazz d’amour.

« Le jazz a ça d’extraordinaire que c’est la musique qui se nourrit de toutes les autres musiques. On essaie de se faire traverser, on essaie simplement de jouer, d’être connecté … laisser passer cette musique-là … et quand on arrive à la faire passer, c’est un cercle magnifique. »*

Venez vous faire traverser par le jazz, tour à tour musique de chambre ou musique du monde, tour à tour électronique, folk, punk, tour à tour rock ou jazz.

Venez vous faire traverser par un chuchotement d’âmes dans les grottes de Lacave avec la kora d’Alioune Koné et le saxophone d’Olivier Py, par la rythmique indienne de Rudresh Mahanthappa en partenariat avec le Festival Radio-France Occitanie Montpellier,  par un « Django », métal précieux, ciselé par un orfèvre du nom de Théo Ceccaldi l’artiste qui monte des dernières Victoires du jazz, qui déploie une poésie à faire briller le maître.

Venez vous faire traverser par une des figures vitales du jazz d’aujourd’hui Joshua Redman alliant tradition du jazz et univers multiples comme en témoignent ses rencontres  avec Stevie Wonder, The Rolling Stones ou Quincy Jones.

En 2018, ce sera un cercle magnifique.

*France culture

Robert Peyrillou, directeur artistique et président de Souillac en jazz

 

.Paul Lay - Alcazar memories -
Vendredi 21 juillet 2017 place Pierre Betz à 21h15 - Souillac -
1er concert
Paul Lay - Alcazar memories -

Agenda

Paul Lay trio
Alcazar Memories

L’Alcazar fut au cours du XXe siècle une salle de spectacle où on pouvait entendre Yves Montand, Tino Rossi, Dalida, Maurice Chevalier ou encore Fernandel. En hommage à cette salle mythique, le pianiste Paul Lay réunit en 2013 la chanteuse suédoise Isabel Sörling et le contrebassiste Simon Tailleu pour apporter son tribut aux racines de la chanson populaire provençale et suédoise. Par un gros travail d’écriture, permis par sa très grande culture en musique classique et en jazz, Paul Lay donne une nouvelle vie aux airs populaires. Et la voix d’Isabel Sörling les transfigure. En douceur, en beauté, en délicatesse, la musique est caressante et séductrice. Qu’elle chante en français, en suédois, en anglais ou en espagnol, Isabel Sörling plane, charmeuse, sur les plages de piano et les pulsions rythmiques. Le trio réinvente ces musiques, qu’ils alternent avec des morceaux classiques du jazz et des compositions originales. En état de grâce.

Paul Lay, piano
Isabel Sörling, chant
Simon Tailleu, contrebasse



Récompenses :

2016, Prix Django Reinhardt de l’Académie du Jazz (meilleur musicien français de jazz de l’année)
2016, meilleur jeune talent jazz de l’année décerné par Jazz Magazine
2014, lauréat du prix de l’Académie Charles Cros (Mikado meilleur album jazz international)

Discographie :

2017 Alcazar Memories (Laborie jazz)
2017 The party (Laborie jazz)
2013 Mikado (Laborie jazz)
2010 Unveiling (Laborie jazz)


----------------------------------------------------------------------------------------------------

Isabel Sörling

Isabel Sörling est une chanteuse suédoise, venue à Paris étudier le jazz au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse en 2010. Elle contribue aux deux films documentaires « Human » et « Terra » avec Yann Arthus-Bertrand. Son style est imprégné du répertoire traditionnel qu’elle chante depuis l’enfance. Sa voix, cristalline, déconstruit les rythmes et les harmonies et construit un monde mélodique épuré. Remarquée par Ibrahim Maalouf en 2010, elle sort son premier disque Something Came With the Sun, produit par le trompettiste.

Récompense :

Jeune talent jazz SACEM

Discographie :

2017 Paul Lay, Alcazar Memories (Laborie jazz)
2016 Airelle Besson, Radio one(Naïve)
2013
Something Came With the Sun (Mi’ster productions) avec Ibrahim Maalouf




.PARTAGER:
  • Facebook
  • Twitter
  • Wikio
  • Digg
  • Scoopeo
  • Technorati
  • myspace

  • Souillac en Jazz - BP 10016 46200 Souillac - tél: +33565370493 - info@souillacenjazz.fr