Souillac en Jazz >> Moutin Factory Quintet Lucky People
édito

« Le jazz revient, le cœur en fête… on reste là tout ébloui par sa lumière … », merci Monsieur Trenet !

 « Souillac en jazz » en 2021, ce sont des femmes et hommes du jazz pour des rencontres intergénérationnelles grâce au soutien de tous nos partenaires en 2020.

 « Souillac...

édito

« Le jazz revient, le cœur en fête… on reste là tout ébloui par sa lumière … », merci Monsieur Trenet !

 « Souillac en jazz » en 2021, ce sont des femmes et hommes du jazz pour des rencontres intergénérationnelles grâce au soutien de tous nos partenaires en 2020.

 « Souillac en jazz » se renouvelle, des concerts en plus et créé un nouveau rendez-vous à l’église de Calès pour accueillir Joëlle Léandre, la dame de feu, au lyrisme flamboyant et à voix basse.

 « Souillac en jazz » donne toute sa place aux musicien.ne.s émergent.e.s avec Rouge, trio ondoyant de Satie à E.S.T. mais aussi de Ravel à Tigran Hamasyan, sous les doigts de la pianiste Madeleine Cazenave.

 « Souillac en jazz » c’est la révolution du saxophone velouté de Daniel Erdmann, du violon du prestidigitateur Théo Ceccaldi et du vibraphone volant de Jim Hart.

C’est aussi celui qui, avec charisme et lyrisme parcourt le monde depuis plus de 15 ans, premier pianiste de jazz à jouer à la Cité interdite de Pékin, Yaron Herman s’arrêtera au pied de l’Abbaye de Souillac avec son trio « Songs Of  The Degrees ».

C’est aussi un match de doubles avec d’une part le légendaire Michel Portal et l'inventif du piano Bojan Z et d’autre part Vincent Peirani et Emile Parisien qui nous entraînerons dans une étreinte brûlante entre jazz et tango.  

 C’est également un soir « Les grottes de Lacave en jazz » avec le duo Gonam City du pianiste Marc Benham, du trompettiste Quentin Ghomari et leur carnet de route.

 Ces musiciens, filles et garçons, légendaires, au sommet de leur art ou en devenir pratiquent une musique décomplexée, prennent le rock, le tango, la soul, la pop music, la musique classique et les offrent au jazz, … leur jazz, pour notre 45e festival « Sim Copans ».

Robert Peyrillou, directeur artistique et président.

 

 

.Moutin Factory Quintet Lucky People
Vendredi 24 place 2015 Pierre Betz, 2è concert
Moutin Factory Quintet Lucky People

Dans la longue partition du festival de jazz de Souillac devaient nécessairement figurer en place de choix les frères Moutin. Une « Factory », qui rappelle celle d’Andy Warhol, est un vivier d’imaginaires et de créations ; dans la continuité d’une œuvre à l’écriture précise et à l’énergie inépuisable, s’y concocte une recherche poétique et lyrique neuve.

Le quintet installe un flux musical dans lequel le spectateur se sent bien, qu’il connaît et reconnaît puis se détachent des perles, solos précis et savoureux. Un tout jeune pianiste, Thomas Ehnco, apporte sa poésie et sa verve ; le guitariste Manu Codjia, incontournable pour ce 40e festival, déploie de longs chorus fascinants, dont on ne peut se détacher ; le rugissant est sans doute le saxophoniste Christophe Monniot… mais pas seulement. La rythmique jumelle offre des espaces d’envols, ballades ou danses, tendres climats ou grooves irrésistibles, longs phrasés énergiques et vibrants ou blues sensuels.

Nous serons, ce vendredi soir, le public chanceux, le lucky people, qui écoutera un concert captivant.

 

Agenda 2015

          

Factory Quintet

François Moutin, b

Louis Moutin, d

Emmanuel Codjia, g

Thomas Enhco, p

Christophe Monniot, as ss

Voir la vidéo

Éléments biographiques

François Moutin

24.12.1961 naissance à Paris, dans une famille de mélomanes

Étudie le piano dès l’âge de 5 ans

1976 s’oriente vers la guitare basse puis la contrebasse 

1978 fait des études scientifiques (Math Sup, Math Spé, Sup Télécom)

1985 devient ingénieur

1985 choisit d’être musicien professionnel

1999 fonde Moutin Réunion Quartet avec Rick Margitza et Pierre de Bethman

2014 fonde le Moutin Factory Quintet

 

http://moutin.com/

Louis Moutin

24.12.1961 naissance à Paris, dans une famille de mélomanes

Étudie le piano dès l’âge de 5 ans

Vers 1981, se tourne vers la batterie et en fait son instrument

1978 fait des études scientifiques (Math Sup, Math Spé, Sup Télécom)

1985 devient ingénieur

1985 choisit d’être musicien professionnel

1999 fonde Moutin Réunion Quartet avec Rick Margitza et Pierre de Bethman

2014 fonde le Moutin Factory Quintet

 

Discographie sélective

François et Louis Moutin

2013 Moutin Factory quintet "Lucky people" Plus loin music
2009 Moutin Réunion quartet "Soul dancers" Plus loin music
2007 idem "Sharp turns" Plus loin music
2005 idem "Something like now" Nocturne

Thomas Enhco
2015 "Feathers" Verve/Universal - piano solo
2012 "Fireflies" Label bleu

Christophe Monniot
2013 "Station Mir" Le triton

Manu Codjia
2010 "Covers" Bee jazz

 

Distinctions

2005 Prix Django-Reinhardt de l’Académie du jazz pour les frères Moutin

2013 Victoire du jazz catégorie révélation pour Thomas Enhco




 

.PARTAGER:
  • Facebook
  • Twitter
  • Wikio
  • Digg
  • Scoopeo
  • Technorati
  • myspace

  • Souillac en Jazz - BP 10016 46200 Souillac - tél: +33565370493 - info@souillacenjazz.fr