le programme >> concerts du soir >> samedi - 2e concert -
édito

En 2020, ce sont les femmes et les jeunes qui éclairent Souillac en jazz.

En 1976, pour le premier festival, à une exception, aucun n’était né …

Héloïse Divilly, batteure vous fera vibrer d’île en Isles, des Kerguelen à la Réunion en passant par l’Irlande de son père poète dont les textes chantés...

édito

En 2020, ce sont les femmes et les jeunes qui éclairent Souillac en jazz.

En 1976, pour le premier festival, à une exception, aucun n’était né …

Héloïse Divilly, batteure vous fera vibrer d’île en Isles, des Kerguelen à la Réunion en passant par l’Irlande de son père poète dont les textes chantés par Isabel Sörling parlent d’amour, de la vie et séduisent les amateurs de poésie, avec leur défricheur trio You, lauréat Jazz Migration 2020.

Naïssam Jalal, flûtiste passant de l’ombre à la lumière, Victoire du jazz 2019 et ses amis du quartet Altérité d’Edouard Ferlet, nous inviteront à entrer dans leur alchimie.

« Souillac en jazz » ce sera la révolution du saxophone velouté de Daniel Erdmann, du violon du prestidigitateur Théo Ceccaldi et du vibraphone volant de Jim Hart. Ce sera aussi celui qui, avec charisme et lyrisme parcourt le monde depuis 15 ans, premier pianiste de jazz à jouer à la Cité interdite de Pékin, Yaron Herman s’arrêtera au pied de l’Abbaye de Souillac avec son trio « Songs Of  The Degrees ». Son compatriote, le trompettiste Avishai Cohen viendra électriser l’Abbaye de toutes les couleurs de son Big Vicious.

« Souillac en jazz », sera également un soir « Les grottes de Lacave en jazz » avec le duo Gonam City et son carnet de route.

Ces jeunes musiciens, filles et garçons pratiquent une musique décomplexée, prennent le funk, le rock, la world, la soul, la pop music et les offrent au jazz, … leur jazz, pour notre 45e festival « Sim Copans ».

 Robert Peyrillou, directeur artistique et président de Souillac en jazz

 

.samedi - 2e concert -
Samedi 25 juillet 2020 Place Pierre Betz à Souillac (sous réserve de modification)
samedi - 2e concert -

Avishai Cohen trumpet Big Vicious
(Avishai Cohen trompette, Uzi Ramirez guitare électrique, Yonatan Albalak basse électrique, Aviv Cohen batterie, Ziv Ravitz batterie)

Israël

Le phrasé et la sonorité, pure et fiévreuse, du trompettiste israélien Avishai Cohen, new-yorkais d’adoption, en font un soufflant respecté et adoubé de la scène jazz contemporaine. Leader inspiré, il convoque ici un ensemble instrumental (d)étonnant, deux batteurs et deux guitaristes. Ce parti pris musical lui permet de conjuguer en toute libertéles esprits rock de Jimi Hendrix et ceux du jazz électrique de Miles Davis pour aboutir à une proposition musicale ancrée dans notre époque, singulière, innovante et enthousiasmante !

« Etoile montante du jazz pour le DownBeat Magazine en 2012 et 2013, trompettiste ultra-sollicité, Cohen et ses acolytes improvisent ensemble si merveilleusement qu'ils sont souvent stupéfaits de leurs propres inventions collectives ». DowBeat

 

«Un trompettiste accompli, plein d’assurance avec un goût de modernisme, un trompettiste aux capacités extravagantes, détendu et attendrissant… combinant adroitement sensibilité et instinct ». New York Times

 

Discographie sélective :

 

Acoustique :

Avishai Cohen’sTriveni « Dark Knight » (Anzic Records, 2014)

Into The Silence (ECM 2016)

Cross My Palm With Silver (ECM 2017)

 

Electrique :

1er album du Avishai Cohen Big Vicious à sortir en mai 2020




 

.PARTAGER:
  • Facebook
  • Twitter
  • Wikio
  • Digg
  • Scoopeo
  • Technorati
  • myspace

  • Souillac en Jazz - BP 10016 46200 Souillac - tél: +33565370493 - info@souillacenjazz.fr