Souillac en Jazz >> vendredi
édito

Avec tristesse, l’Association pour le festival de jazz « Sim Copans » de Souillac a décidé de reporter son festival qui devait se dérouler du 18 au 25 juillet prochain.

Le 45e « Souillac en jazz » se déroulera du 17 au 24 juillet 2021

et nous sommes déjà  impatients de vous retrouver à nos côtés.

Afin...

édito

Avec tristesse, l’Association pour le festival de jazz « Sim Copans » de Souillac a décidé de reporter son festival qui devait se dérouler du 18 au 25 juillet prochain.

Le 45e « Souillac en jazz » se déroulera du 17 au 24 juillet 2021

et nous sommes déjà  impatients de vous retrouver à nos côtés.

Afin d’avoir la visibilité nécessaire à la poursuite de notre travail, il était nécessaire de réunir certaines conditions essentielles : la garantie des règles sanitaires strictes pour préserver la sécurité de nos bénévoles, de notre public, de nos artistes (certains pouvaient être empêchés suite aux restrictions de circulation dans l’espace Schengen), de nos prestataires. Il est de notre responsabilité de garantir la santé de tous. Il était également nécessaire d’avoir l'autorisation des autorités publiques et le soutien de nos partenaires publics mais aussi de nos partenaires privés qui subissent également une situation de crise sans précédent. 

Les risques sont trop importants et une annulation au dernier moment  compromettrait non seulement le festival 2020 mais également le devenir de notre association. La santé de la population l’emporte bien évidemment sur toutes les autres considérations, notre festival s’adresse à tous les publics, vulnérables ou non, et chacun doit pouvoir venir à Souillac sans la moindre crainte de cette pandémie, le jazz est une musique qui rassemble et qui ne discrimine pas les publics. Il ne serait pas concevable d’aller à la crèche et de ne pas aller à l’EHPAD comme chaque année par exemple.

Nous travaillons d’ores et déjà à reporter certains concerts hors saison et en juillet 2021.

Nous communiquerons rapidement auprès des spectateurs ayant réservé leurs billets.

Nous soutenons tous les professionnels de santé durement éprouvés depuis plusieurs semaines, certains de nos bénévoles en font partie, comme d’autres salariés des transports ou de l’alimentation.

Je salue l’engagement des bénévoles sur le pont depuis septembre dernier et m’associe à leur grande déception et je remercie pour leur compréhension les artistes et techniciens et pour leur soutien tous nos partenaires et prestataires.

 Robert Peyrillou, directeur artistique et président de Souillac en jazz

 

 

.vendredi
Vendredi 19 juillet 2019 Place Pierre Betz à Souillac (sous réserve de modification)
vendredi

Agenda


Rejouer son destin

« Là, tout près, il y a toujours et encore de la musique à embrasser, pour rejouer son destin, remettre ses pas en de lointaines traces, faire apparaître des nouvelles sensations, vibrations différentes, redonner une âme à des compositions anciennes, oubliées, estompées… », ainsi Henri Texier définit-il l’élan qui l’a poussé à créer ce nouveau projet, Sand Woman. Il entraîne ses compagnons à recréer d’anciennes compositions qu’il avait jouées en solo, mais en multi instrumentiste, dans les années 1970-80. Pour créer, multiplier, diversifier l’émotion, aller au plus intime de chacun.e, le contrebassiste chercheur installe un univers immédiatement reconnaissable par ses mélodies. Les deux saxophonistes, Sébastien Texier et François Corneloup, jouent alors des alliances sonores pour apporter des couleurs chaleureuses ou des contrastes féconds. Du guitariste Manu Codjia, les fidèles de Souillac en jazz connaissent bien la puissance et la force mélodique des solos inspirés (il est venu 3 fois à Souillac). Aux côtés d’Henri Texier et sa contrebasse, figure de patriarche inspirant, bienveillant et protecteur, les pulsations rythmiques, dansantes et chantantes du jeune batteur Gautier Garrigue entraînent les chants et les improvisations sur des chemins neufs. Les émotions arrivent en force, ne laissent pas de répit, dans un flot de tendresse ou de tristesse, de colère et d’espoir, de rêve et d’étonnement. La spiritualité prodiguée par les coupoles de l’abbatiale romane se joindra à la force de la musique libre dans un grand bonheur de jazz.

 

Henri Texier, contrebasse

Sébastien Texier, saxophone alto et clarinette

François Corneloup, saxophone baryton

Manu Codjia, guitare

Gautier Garrigue, batterie

 

Récompenses :

2016, Grand prix de l’Académie Charles Cros

 

Discographie :

2018, Sand Woman – Label bleu - (programme concert de Souillac)

2017, Concert anniversaire 30 ans – Label bleu

2016, Dakota Mab - (Live At Theater Gütersloh) -Intuition Records

2015, Sky Dancers – Label bleu

2012, At “l’Improviste” – Label bleu

 





.PARTAGER:
  • Facebook
  • Twitter
  • Wikio
  • Digg
  • Scoopeo
  • Technorati
  • myspace

  • Souillac en Jazz - BP 10016 46200 Souillac - tél: +33565370493 - info@souillacenjazz.fr