Souillac en Jazz >> Post k - 2018 -
édito

 

Souillac en jazz sera présent auprès de Cauvaldor pour Résurgence IV le 14 novembre avec le concert d'Olivier et Jean-Baptiste Franc "Sidney Béchet & Stride" à Pinsac et la conférence de Philippe Baudoin : Cinq femmes afro-américaines, animatrices de premier plann dans le Pigalle du jazz de l'entre-deux-guerres à Souillac

Souillac...

édito

 

Souillac en jazz sera présent auprès de Cauvaldor pour Résurgence IV le 14 novembre avec le concert d'Olivier et Jean-Baptiste Franc "Sidney Béchet & Stride" à Pinsac et la conférence de Philippe Baudoin : Cinq femmes afro-américaines, animatrices de premier plann dans le Pigalle du jazz de l'entre-deux-guerres à Souillac

Souillac en jazz sera présent auprès de Scénograph en vallée de la Dordogne pour plusieurs concerts de jazz en décembre avec Kristal Mundi, janvier avec Pulcinella & Maria Mazzotta, Mars avec le Trio Tatanka et mai avec le duo à Souillac Leila Olivesi / Chloé Cailleton.

Et Souillac en jazz revient du 17 au 24 juillet 2021 !

 

.Post k - 2018 -
Saison 2017 - 2018 du théâtre de l'Usine à Saint Céré en partenariat avec Souillac en jazz.
Post k - 2018 -

De Jelly Roll Morton à Willie “The Lion” Smith, en passant par Fats Waller, Eubie Blake ou Louis Armstrong, le jazz de la Nouvelle-Orléans des années 20-30 est célébré avec maestria par quatre prodiges de la nouvelle scène jazz hexagonale !
A l’instar du cinéma de genre post-apocalyptique, Post K propose une lecture du jazz de la Nouvelle-Orléans après le passage de l’ouragan Katrina. Appartenant à la nouvelle génération de musiciens de jazz, aussi brillants qu’éclectiques, Jean Dousteyssier (clarinette clarinette basse), son frère Benjamin Dousteyssier (sax alto et tenor), Matthieu Naulleau (piano) et Elie Duris (batterie) interprètent le répertoire des années 20-30, notamment celui des pianistes de “stride” (Art Tatum, Fats Waller, Earl Hines…) dont ils tirent des particularités de jeu, qu’ils appliquent avec un regard contemporain dans l’écriture comme dans l’improvisation. Egalement largement influencé par le free jazz des années 60-70 et par la musique improvisée européenne des vingt dernières années, ce nouveau quartet invite à une musique populaire, à la fois riche et savamment déstructurée, à l’image des premiers enregistrements de Jazz.
Leur premier album paru le 29 avril 2016 (ONJ Records – L’Autre Distribution) fait partie des “chocs 2016” de la revue Jazz Magazine.

Post K est accompagné par le dispositif Jazz Fabric de l’Association pour le Jazz en Orchestre National.

clarinette, clarinette basse : Jean Dousteyssier
Saxophone alto et ténor : Benjamin Dousteyssier
piano : Mathieu Naulleau
batterie : Elie Duris





.PARTAGER:
  • Facebook
  • Twitter
  • Wikio
  • Digg
  • Scoopeo
  • Technorati
  • myspace

  • Souillac en Jazz - BP 10016 46200 Souillac - tél: +33565370493 - info@souillacenjazz.fr